6ème  édition du Camp des sciences pour jeunes filles scolaires lancé à Atakpamé

Atakpamé, la ville aux sept collines accueille depuis lundi 6 septembre 2021, la 6ème édition du Camp des sciences pour jeunes filles scolaires.

Placée sous le parrainage du Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, elle est organisée par la Commission Nationale Togolaise pour l’UNESCO, elle regroupe les meilleures filles scolaires admises au BEPC, au BAC I et BAC II des séries scientifiques sélectionnées dans les six régions pédagogiques du Togo.

L’objectif est d’améliorer la participation, la poursuite d’étude des filles et l’achèvement dans les filières scientifiques, de technologie, de l’ingénierie et des mathématiques afin de réduire les inégalités de genre dans ces professions scientifiques.

Pendant 6 jours les filles vont découvrir les différentes filières scientifiques et leurs débouchés. Elles feront des travaux pratiques en physiques, en biologie, en chimie ainsi que des initiatives à l’informatique et vont aussi apprendre à utiliser des réseaux sociaux à des fins éducatives.

C’est la directrice de cabinet, Mme GAMETI Ama Dzifa, représentant le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, président de la Commission Nationale Togolaise pour l’UNESCO qui a procédé à l’ouverture officielle de la rencontre.

C’était en présence du secrétaire général de l’UNESCO, M. Koffi Michel AGBOH, du directeur régional de la planification des Plateaux, M. ALLI Essossinam, représentant le préfet de l’Ogou.

Mme GAMETI Ama Dzifa a dans son mot félicité les élèves qui ont été sélectionnées grâce à leur réussite avec de fortes moyennes aux différents examens et elle les encourage à continuer sur cette voie. Elle les exhorte à cultiver l’excellence afin de réussir dans les filières scientifiques.

La directrice de cabinet a saisis l’opportunité pour adresser toute la gratitude du gouvernement togolais à la directrice générale de l’UNESCO qui joue un rôle majeur dans l’autonomisation des femmes, la parité genre et l’accroissement des filles dans les domaines scientifiques et dont l’appui financier a permis la mise en œuvre du projet ‘’Camp des sciences pour les jeunes filles scolaires’’.

De son côté, le secrétaire général de l’UNESCO, M. Koffi Michel AGBOH a expliqué que, la science apporte des solutions aux défis de la vie courante et aide à répondre aux grands mystères de l’univers. Elle permet d’avoir une vie plus longue et une meilleure santé, de produire des médicaments pour guérir des maladies et de soulager maux et douleurs, aide au quotidien dans l’approvisionnement en eau douce pour nos besoins fondamentaux dont notre alimentation, fournit de l’énergie et rend la vie plus agréable. En d’autres termes, la science est l’une des voies les plus importantes de la connaissance et son application dans divers domaines permet à l’humanité d’améliorer son existence.

Le représentant du préfet de l’Ogou, ALLI Essossinam a salué le choix porté sur Atakpamé pour abriter cet évènement. Il a remercié le Chef de l’Etat pour son engagement et son implication pour promouvoir l’autonomisation des femmes et jeunes filles par l’éducation.

Togoreport/Landrykoss

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s